Notre histoire commence par un vendredi matin brouillasseux de février. De Lyon, de Paris, comme de Lille, un bus, une voiture et un train, infiltrés par des membres d’AT, filent vers le pays du chocolat. Après des mois de préparation, l’heure est enfin venue pour nous de nous produire pour la première fois en Suisse ! Mais attention, pas n’importe où en Suisse, sur la magnifique scène du théâtre de Beaulieu, un lieu emblématique où les vedettes les plus marquantes de la seconde moitié du XXe siècle se sont succédées : Barbara, Edith Piaf, Serge Gainsbourg …

Si le fait de nous produire à l’étranger était déjà une première pour Amaitsuki, nous tenir sur une si grande scène était également un challenge. Vous imaginez bien que notre record d’heures de répétition a tout simplement explosé ! Eh bien oui, préparer un show dansé et chanté de 45 minutes à 13 quand on est toutes éparpillées aux quatre coins de la France et que l’on veut privilégier les formations en grands groupes, ça ne se fait pas en un claquement de doigts (si seulement….). C’est donc au terme de trois week-end entiers de répétition dans le froid glacial des mois de janvier et février que nous arrivons (avec quelques malades, bah oui quand même =D) à la gare de Lausanne vers 17h. Là, un minibus de la   convention vient nous chercher pour nous emmener au palais des congrès de Beaulieu. Nous nous voyons remettre des bracelets et badges VIP puis nous entrons dans les locaux où les préparatifs des différents stands vont bon train. Le staff, très organisé, a même prévu de nous laisser une scène (certes pas celle du théâtre qui n’était pas disponible mIMG_2498ais tout de même !) pour que nous puissions répéter une dernière fois toutes ensemble avant le grand jour. Et comme Japan Impact ne fait rien à moitié, nous avons même la surprise de nous voir apporter quelques biscuits apéritifs ainsi que des sodas (je tiens d’ailleurs à préciser qu’en Suisse on ne dit pas ice tea mais thé froid ! Je parie que vous ne le saviez pas =D) pour patienter jusqu’au repas du soir. On nous a même offert des gobelets Japan Impact ! Si ça c’est pas la classe !

Ceci étant dit, je me dois de vous raconter ce qui a marqué tous nos esprits à jamais et qui en a choqué plus d’une lorsque ça a été annoncé. Mais qu’est-ce donc ? Que s’est-il encore passé durant cette convention ? Après les cyclistes qui nous bouchaient la route aux fêtes consulaires de Lyon (voir article précédent), à quelles péripéties faisons-nous encore face ? Une coupure d’eau généralisée ? Une guerre ? Une mise au caveau vivantes ? Et ben en fait…. Comment vous dire… Un peu tout ça à la fois xD !

 

IMG_2505

….suite au prochain épisode….

IMG_2820

IMG_2813